Blog

Vaisselle biodégradable et compostable : quelles différences ?

by in Environnement, Restaurant 13 juillet 2020

Avec le développement de la vente à emporter en restauration, les professionnels utilisent de plus en plus d’emballages à usage unique. Cette vaisselle jetable, très souvent en plastique, pollue la planète à cause de sa longue décomposition. Heureusement, les mentalités changent et des alternatives au plastique naissent. Les professionnels de la restauration prennent conscience de l’impact de ces déchets plastiques et cherchent à réduire leur consommation de plastique.

Pour remplacer ces déchets plastiques, on retrouve parmi la vaisselle écologique des emballages alimentaires recyclables, composables, biodégradables. Des termes souvent employés mais pas toujours simples à comprendre.

Vous souhaitez réduire vos déchets plastiques en les remplaçant par de la vaisselle écologique, biodégradable et/ou compostable, et vous avez besoin de précisions ? Dans cet article, on vous explique la différence entre la vaisselle biodégradable et la vaisselle compostable, et comment gérer ces déchets une fois utilisés.

Un emballage biodégradable et un emballage compostable, c’est quoi ?

Il y a quelques années, les notions de biodégradable et compostable étaient bien différentes de celles d’aujourd’hui. On a tous au moins une fois jeté sa peau de banane par la fenêtre, en pensant bien faire car c’est un déchet « biodégradable ». Or, nous savons aujourd’hui que les déchets biodégradables ne doivent pas être jetés dans la nature.

La vaisselle biodégradable est considérée comme telle quand l’emballage est composé de matière organique. Un emballage biodégradable se désintègre dans un environnement favorable : présence de chaleur, lumière, humidité, oxygène. Des micro-organismes servent également à la décomposition comme des algues, champignons, bactéries. Une fois décomposé, cet emballage biodégradable produit de l’eau et du CO2.

La vaisselle compostable est aussi biodégradable, à la différence que l’on cherche à obtenir un résultat final. Le compost, résultat du processus de biodégradation, permet d’améliorer la fertilité des sols, grâce aux minéraux qu’il contient. Contrairement à la vaisselle biodégradable, la décomposition d’une vaisselle compostable est aidée par l’homme, en compost industriel ou en home compost.

Ce qui différencie également la vaisselle biodégradable à la vaisselle compostable est la notion de temps. Une norme existe pour la valorisation organique des emballages en milieu industriel (norme EN 13432) qui précise les notions de biodégradabilité et de compostabilité. 90% de la masse sèche doit se dégrader en moins de 6 mois pour les emballages biodégradables, et en moins de 3 mois pour les emballages compostables.

Retrouvez notre gamme de vaisselle professionnelle biodégradable et compostable 

Où jeter ses emballages biodégradables et compostables ?

La vaisselle compostable peut être jeter soit dans un compost domestique soit dans un compost industriel, selon les produits.

Le compostage domestique permet la décomposition de déchets végétaux, comme les pailles végétales par exemple, certains déchets alimentaires, le carton, le bois non traité et le papier. De leur côté, les composts industriels traitent les déchets issus de l’industrie agroalimentaire et les déchets verts des villes. Certaines villes mettent en place un système de ramassage des déchets compostables, renseignez-vous auprès de la mairie de votre ville pour en savoir plus.

Que ce soit un emballage compostable ou biodégradable, ils ne doivent surtout pas être jetés dans la nature : leur dégradation n’est pas la même selon les milieux naturels. Et tant qu’ils ne se dégradent pas, ils auront un impact néfaste sur la biodiversité.

Comment savoir si mon emballage est biodégradable et/ou compostable ?

Après ces informations, difficile de s’y retrouver avec toutes ces notions. Alors, quand j’achète ma vaisselle jetable écologique, comment savoir si elle est biodégradable et/ou compostable ? Heureusement, des certifications existent. Pour qu’un emballage soit certifié compostable ou biodégradable, il doit posséder un logo « OK compost » ou « OK biodégradable »

Pour plus d’informations, retrouvez notre article sur les certifications européennes

A l’heure actuelle, le plastique est l’ennemi numéro un de l’environnement. Et pour le remplacer, des solutions existent. A ce jour, les emballages en matériaux biosourcés, compostables et biodégradables, sont les solutions les plus adaptés pour supprimer le plastique de notre quotidien. Restons optimistes, de nouvelles alternatives sont en train d’être créées pour réduire les déchets plastiques tout en facilitant le quotidien des consommateurs.

Et dans cette vision, Zeapack propose une gamme restreinte de vaisselle écologique, dont la provenance et la composition sont minutieusement vérifiées. Le but n’étant pas de proposer beaucoup de produits, mais dans proposer quelques uns dont on est certain qu’ils préservent notre environnement.

Ainsi, la gamme de vaisselle écologique Zeapack est entièrement biodégradable et compostable.