Blog

Produits en plastique et en PLA : un nouveau marquage européen

by in Environnement 30 novembre 2021

Vous l’avez peut-être remarqué, depuis quelques mois, un nouveau sigle est apparu sur certains produits.

Il s’agit d’un sigle vous alertant que ce produit contient du plastique.

Vous trouverez ce marquage sur quatre types de produits : les protections hygiéniques (serviettes, tampons et applicateurs), les lingettes humides pour usage corporel, les produits tabac avec filtres et enfin, les gobelets pour boissons.

Depuis le 3 Juillet 2021, ce marquage européen fait suite à la loi AGEC de Février 2020, visant à réduire les produits en plastique.

L’objectif de ce sigle est d’informer les consommateurs sur les produits à base de plastique mais également sur les conséquences de leur acte lorsque le plastique se trouve hors d’une poubelle.

Nouveau marquage plastique : ce qu’il faut comprendre

Le nouveau marquage “plastique dans le produit” est représenté par deux dessins bien significatifs.

Interdiction de jeter plastique et PLALe premier dessin, en rouge, est un marquage représentant les endroits où il est interdit de jeter le produit en question. Chaque type de produit a son propre dessin en fonction des lieux où le consommateur est le plus susceptible de le jeter, et qui pourrait par la suite, engendrer des problèmes environnementaux.

Par exemple, il est interdit de jeter les protections hygiéniques dans les toilettes. Ces protections finiraient directement dans les eaux usées et donc dans la mer. Evidemment, jeter ce type de produit ailleurs que dans une poubelle nuirait tout autant à l’environnement.

Impact plastique et PLA océan

 

Le second est un marquage bleu représentant une tortue mourante, dans l’océan, à cause du produit en question. Le but est d’alerter les consommateurs sur les risques des produits s’ils jettent du plastique dans l’environnement ou dans les océans.

 

Cette marque est soumise à plusieurs obligations afin qu’elle soit visible de tous, précisées dans le décret n°2021-1279.

Premièrement, une obligation de placement a été mise en place. Le sigle doit obligatoirement être placé sur la face avant ou supérieure du produit, de sorte qu’il soit le plus visible possible.

Ensuite, il est également soumis à une obligation de taille. Selon la dimension de la face où est positionné le sigle, ce dernier aura une taille différente. Pour une face inférieure à 65 cm², le sigle doit faire un minimum de 3,92 cm². Pour des faces supérieures à 65 cm², le sigle couvre au minimum 6% de la surface en question, avec un maximum de 18 cm² à ne pas dépasser.

Peut-on trouver ce nouveau marquage sur d’autres produits ?

A l’heure actuelle, peu d’autres produits sont concernés par ce nouveau marquage européen.

En revanche, il est possible que vous voyez apparaître ce sigle sur certains de nos produits, malgré qu’ils soient sans plastique.

Bien que le bioplastique ne contienne pas de matière fossile, comme le pétrole dans le plastique, cette réglementation fait suite à la loi du 3 Juillet 2021, limitant la vente de produits en PLA et CPLA. Pour en savoir davantage sur cette loi, retrouvez notre article “Produits biosourcés : la nouvelle réglementation du PLA et du CPLA“.

Le PLA n’étant pas un produit biodégradable, il nuit également à la protection de la planète s’il n’est pas jeté dans des endroits adaptés. Ce marquage a donc pour vocation, tout comme pour le plastique, d’informer des risques environnementaux si un produit en bioplastique est jeté dans la nature.

Vous verrez donc ce sigle apposé sur certains de nos produits du fait de leur lamination biosourcée. Pas de panique, nos gobelets ne contiennent pas de plastique et sont autorisés à la vente puisque la quantité de PLA présente ne dépasse pas le taux autorisé qui est de 5 à 8%.

Quelles alternatives contre les produits en plastique et en PLA ?

Chez Zeapack, pour respecter notre engagement envers la planète et continuer à éveiller les consciences, nous vous proposons des alternatives toujours sans plastique, mais également sans lamination PLA.

Grâce à des méthodes récentes, nous vous proposons des gobelets en pur papier, sans lamination plastique, ni bioplastique. La méthode de fabrication de ces gobelets permet de réaliser un matériau très résistant et qui peut contenir des boissons chaudes, froides et de manière durable.

Pour lutter de manière plus efficace contre la pollution de l’environnement, optez aussi pour des couverts en mater-bi ou en inox, réutilisables, recyclables et surtout sans plastique ni bioplastique.

Maintenant que vous connaissez la signification de ce nouveau marquage européen, vous avez maintenant toutes les clés en main pour changer vos habitudes de consommation et agir en faveur de la planète !