Blog

Pourquoi revenir au consigné ?

by in Non classé, Environnement 28 janvier 2022

Je n’ai pas connu les années 1960, mais cette période avait déjà mis au point une pratique écologique intéressante : La consigne.

C’était un processus très courant. Le principe était simple : le consommateur payait un surplus, qui lui était ensuite rendu une fois l’emballage vide restitué au magasin.

Depuis les Trente Glorieuses, nous avons privilégié le confort et par conséquent le sens du besoin immédiat. C’est ici, que le jetable a pris une place importante dans nos vies.

Certes très pratique quand nous devons manger sur le pouce, faire une sortie en famille sans s’encombrer ou encore faire une soirée entre amis où on ne veut pas faire la vaisselle le lendemain… Mais l’impact sur l’environnement est plus néfaste qu’avec l’utilisation de produits consignés.

Bien que vous ne le favorisiez pas toujours, le consigné a pourtant des avantages non négligeables par rapport au jetable. Et si je vous faisais changer d’avis ?

Qu’est-ce qu’une consigne ?

Une consigne c’est une valeur en euros qui est déposée en caution de manière provisoire qui sera restituée lorsque l’objet sera ramené.

Il existe deux types de produits consignés :

  • Les premiers sont ceux, comme expliqué plus haut, que vous pouvez ramener à l’endroit où vous les avez achetés, où la consigne vous est rendue et qui sont ensuite recyclés.
  • Les seconds sont ceux que vous ramenez également à l’endroit où vous les avez achetés mais ceux-ci ne sont pas recyclés tout de suite. Ils sont lavés puis réutilisés. Ce type de consigne se trouve généralement dans les restaurants et bars.

Les avantages des produits consignés

Pour commencer, si vous utilisez des produits consignés cela signifie que vous contribuez à réduire l’utilisation des matières premières nécessaires pour la fabrication de l’objet, puisque certains produits consignés sont réutilisables. Si le terme “réutilisable” vous semble flou, je vous invite à lire notre article à ce sujet.

Avec les produits consignés, cela fait également moins de déchets dans les sites d’enfouissement. C’est donc une excellente solution pour préserver la flore, la faune ainsi que limiter la pollution visuelle.

 

Les produits consignés ont un impact positif sur l’environnement, pas seulement parce qu’ils réduisent les déchets. La plupart des produits consignés sont fabriqués en matériaux recyclés et/ou sont recyclables lorsque leur cycle de vie touche à sa fin.

C’est le cas par exemple des cannettes. La plupart de ces produits ne sont pas bien triés et finissent dans la mauvaise poubelle. Pourtant, elles sont entièrement recyclables !

 

Pour finir, un dernier avantage : un produit consigné nécessite moins d’énergies.

En effet, l’objectif d’un produit consigné est de pouvoir le réutiliser, soit, produire moins de déchets.

Par exemple, si les bouteilles en verre étaient consignées, nous utiliserions moins d’eau : une quantité d’eau plus importante est nécessaire pour la fabrication d’une bouteille en verre que pour la nettoyer afin de la réutiliser.

D’ailleurs, une bouteille en verre peut émettre jusqu’à 80% de gaz à effet de serre en moins qu’une bouteille à usage unique. Ca laisse à réfléchir n’est-ce pas ?

Quelques exemples de produits consignés

  • Les bouteilles en verre, les cannettes et les briques en carton : elles sont recyclables à 100%
  • Les lunch box : nous les trouvons généralement dans les restaurants. Vous pouvez vous aussi avoir vos propres lunch box pour vos repas en extérieur. Jetez un œil à notre gamme !
  • Les verres et gobelets : souvent appelés “éco cups”, ils sont fabriqués en plastique recyclé et sont recyclables. Nous les trouvons généralement lors de festivals ou de concerts
  • Les bocaux en verre : tout comme les bouteilles ils sont 100% recyclables. En plus de cela, vous pouvez vous en servir à diverses reprises pour vous servir des produits en vrac dans les supermarchés
  • Les bouteilles de gaz : certainement l’un des exemples les plus concrets de la consigne. Vous payez votre première bouteille et pour en voir une autre, vous devez toujours ramener la bouteille vide afin de ne pas repayer la consigne. Plutôt efficace, non ?

 

Notre besoin de confort a aujourd’hui pris le dessus. Et si nous redonnions du sens pour protéger l’environnement ?

Je vous propose d’écouter l’émission “Notre besoin de sens peut-il vaincre le déni écologique ?” de France Inter avec l’intervention de Sébastien Bolher, qui nous explique comment notre cerveau impacte l’environnement malgré lui et comment retrouver le sens.

    Panier