Blog

La bagasse de canne à sucre

by in Environnement, Matériaux 20 août 2021

La bagasse de canne à sucre

Qu’est ce que la bagasse de canne à sucre ?

La bagasse de canne à sucre est le résidu fibreux issu du broyage de la canne à sucre. Le broyage est employé dans le cadre de la production du sucre ainsi que du rhum par exemple. Les déchets naturels issus de ce processus sont donc récupérés pour être réutilisés en tant que bioénergie, alimentation pour les animaux, fertilisant, pour produire du papier et des matériaux de construction, ou encore pour fabriquer des ustensiles de cuisine et du matériel biodégradable.

La canne à sucre est une plante vivace qui repousse spontanément après chaque coupe. Sa production est donc facile et, de fait, réalisée à grande échelle. Une tonne de canne à sucre permet de produire environ 300 kilos de bagasse. La production mondiale de bagasse s’élève à environ 250 millions de tonnes par an.

Quels sont les avantages d’utiliser la bagasse de canne à sucre ?

La bagasse de canne à sucre est souvent utilisée comme bioénergie dans les usines de production de rhum ou de sucre. Cette source d’énergie verte permet d’avoir des installations suffisamment performantes pour faire fonctionner entièrement certaines usines, qui sont alors totalement autonomes en énergie.

En comparaison avec les énergies fossiles brûlées dans les usines de production d’énergie, la bagasse de canne à sucre ne contient pas de dioxyde de soufre (un gaz dense que l’on retrouve souvent dans les désinfectants, les antiseptiques et les antibactériens notamment) et ne dégage quasiment pas de CO2, puisqu’elle rejette uniquement le CO2 fixé par la plante lors de sa croissance.

L’utilisation plus répandue de la bagasse de canne à sucre pourrait permettre d’économiser des millions de tonnes de pétrole et donc réduire considérablement l’impact environnemental de l’Homme sur la planète et les océans.

D’où vient la bagasse ?

La bagasse est la fibre de la canne à sucre, qui est une plante tropicale. Les plantes tropicales aimant la chaleur et l’humidité, on retrouve généralement la bagasse en Amérique latine : Brésil, Mexique, Cuba, mais également aux Etats-Unis, en Inde, en Chine ou encore en Afrique du sud.

La production de bagasse existe aussi en France (sur l’Île de la Réunion, en Guadeloupe et en Martinique), ainsi qu’en Europe du sud : en Espagne et à Madère.

A quoi sert la bagasse de canne à sucre ?

La canne à sucre est l’une des plantes qui permet de produire le plus de produits utiles au quotidien de l’Homme, tels que le sucre, la vinasse ou encore l’éthanol. La bagasse de canne à sucre contient quant à elle des propriétés exceptionnelles qui nous sont également utiles au quotidien dans bien des secteurs d’activité.

La bagasse est essentiellement utilisée comme source d’énergie renouvelable. En effet, elle permet de produire de l’électricité tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre. Elle représente une belle alternative au pétrole, une ressource non renouvelable très controversée à cause de son fort impact environnemental. Les usines de production de sucre et de rhum l’utilisent très souvent pour produire leur propre électricité. Depuis 2009, l’Île de la Réunion s’est lancée le paris d’atteindre l’autonomie énergétique d’ici 2030 grâce à l’utilisation de la bagasse. Ce territoire français est le premier producteur de canne à sucre en Europe.

La bagasse est également facilement convertie en aliment pour bétail. Assemblée à des enzymes et de la mélasse, puis soumise à un processus de fermentation, elle est considérée comme un aliment riche en fibre. La bagasse sous cette forme est souvent utilisée en Australie, au Japon ou encore en Corée du Sud. Et comme bonne amie de la terre, la bagasse est également un excellent fertilisant : mélangée à du fumier, elle devient votre meilleur engrais !

Principalement composée de la cellulose de la canne à sucre, la bagasse est un excellent substitut au bois. Elle peut donc être utilisée pour produit du papier, du carton, mais également des planches pour fabriquer des meubles (du bagapan). Elle offre ainsi une alternative écologique considérable contre la déforestation.

Enfin, la bagasse est une matière biodégradable qui peut être utilisée dans le cadre de la production de vaisselle jetable écologique à usage unique et emballages écologiques et compostables, très utiles dans le secteur de la vente à emporter : gobelets, assiettes, barquettes, pots, bols… C’est une alternative idéale contre le plastique, le polystyrène et le polypropylène.

La bagasse dans les emballages alimentaires

A partir de la bagasse, il est possible de fabriquer du bio plastique : cela permet de remplacer les plastiques pétrosourcés qui polluent l’environnement et sont en partie responsables du réchauffement climatique. Une vraie révolution pour le secteur de l’agroalimentaire et de la restauration (et notamment la vente à emporter et les services de traiteurs), qui peuvent désormais proposer à leurs clients des produits biosourcés tels que de la vaisselle écologique jetable et des emballages biodégradables. Sachets, assiettes, gobelets, barquettes alimentaires, serviettes, pailles, plateaux, sacs poubelles, couverts (couteaux, fourchettes, cuillères)… Grâce à la bagasse, tous les emballages, vaisselles et packagings sont désormais écologiques, responsables, biodégradables et compostables.

Solide, résistante aux graisses, à l’eau, à la chaleur et au froid, la vaisselle jetable en bagasse et les emballages alimentaires en bagasse peuvent se mettre aisément au frigidaire, au congélateur et au micro-ondes. Plus robuste que le carton, la bagasse convient aussi bien aux aliments liquides que secs et maintient parfaitement la chaleur et le froid (excellente isolation thermique).

Que vous soyez restaurateur, traiteur ou organisateur d’événements (qu’ils soient privés comme les mariages, les anniversaires, les soirées d’entreprise… ou publics comme un concert, un festival, une foire…), la bagasse vous offre plusieurs options intéressantes pour la vente et le transport de vos salades, sandwichs ou plats à emporter. Certains contenants par exemple peuvent proposer plusieurs compartiments pour augmenter leurs possibilités d’utilisation (séparer le sucré et le salé, ou encore avoir un espace dédié pour la sauce dans une même assiette par exemple).

Découvrez notre gamme de vaisselle écologique en bagasse !