Blog

Top 5 des films à voir pour éveiller sa conscience écologique

by in Non classé 5 juin 2021

En cette période de covid, rien de tel qu’un bon film pour s’évader alors nous vous proposons un top 5 des films à voir ou revoir afin d’éveiller ou de remettre à jour sa conscience écologique.

P.S: Nous n’avons pas pu nous empêcher de rajouter quelques films en plus de notre top 5. Difficile de choisir parmi ces réalisateurs d’exceptions…

Demain de Cyril Dion et Mélanie Laurent

Un peu de patriotisme n’a jamais fait de mal, le premier film de ce classement est une réalisation française. Demain apporte un vent d’optimisme qui manque cruellement à bon nombre de films au scénario catastrophe. Nous y découvrons les initiatives prises par des hommes autour du globe afin de protéger la planète à leur échelle. Demain apporte du baume au coeur et motive à agir autrement, pas parce que tout va mal mais pour que les choses aillent encore mieux et cela change tout. Une soirée film placée sous le signe de l’espoir et des initiatives ! 

Pour aller plus loin, le deuxième volet Après Demain dresse un bilan de l’impact du premier long métrage et met en lumière les problèmes rencontrés.

Home et Terra de Yann Arthus Bertrand

Nous avons triché un peu en choisissant en deuxième position deux films que l’on ne peut départager à notre humble avis. Home, sorti en 2009 fut l’un des documentaires précurseurs de la vague de films à conscience écologique que nous connaissons. 12 ans plus tard, il reste une oeuvre de référence.

Terra est un film plus récent et plus alarmiste quant à l’urgence de la situation.
Un peu plus éloigné de l’écologie mais toujours dans le questionnement de notre système, le réalisateur a également signé Human.

A plastic ocean de Craig Leeson

Ce film fait écho à l’engagement pris par Zeapack qui tente de mettre sa pierre à l’édifice pour réduire enfin le plastique. Ce film démontre l’impact désastreux que nous avons sur l’équilibre des océans. Amoureux de l’océan, Chasing Coral est aussi un très bon film qui se concentre sur la survie du corail.

Cowspiracy de Kip Andersen

Puisque la question de l’écologie ne peut pas se résoudre sans passer par notre alimentation, Cowspiracy met en lumière la plus grosse industrie au monde : la viande et ses dérives. Nous prévenons tout de même que ce reportage peut être dur à regarder.

Seaspiracy de Kip Andersen et Ali Tabrizi

Contrairement au premier volet consacré à la viande, Seaspiracy comme son nom l’indique, plonge dans les coulisses de l’industrie du poisson. Tout comme Cowspiracy, ce reportage peut être compliqué à visionner.

Mentions spéciales: Okja et Princesse Mononoké. Ces deux films peuvent paraitre être adressés aux enfants mais leur morale est loin d’être innocente.

Okja dénonce la violence envers les animaux et les manipulations génétiques derrière une amitié entre une jeune fille et un cochon géant.

Princesse Mononoké quant à elle, oppose les hommes à la nature dans le style de Miasaki.